Sunday, 17/11 - 20:00 h

NES

/

Une nouvelle révélation de la musique du monde méditerranéenne avec des éléments arabo-andalous. Au programme : la chanteuse algéro-espagnole Nesrine Belmokh, accompagnée du percussionniste flamenco David Gadea et du violoncelliste Matthieu Saglio.

Le trio NES est composé de musiciens internationaux qui vivent dans la ville méditerranéenne de Valence et qui ont mis en réseau leur esprit créatif.

Nesrine Belmokh a travaillé avec des chefs légendaires tels que Lorin Maazel et Daniel Barenboim, et a fait des tournées internationales avec le Cirque du Soleil. Matthieu Saglio est un violoncelliste français aux mille timbres qui s’est produit dans plus de 30 pays, et le percussionniste espagnol David Gadea a été en tournée avec tous les grands du flamenco et du jazz. Leur sonorité est caractérisée par la diversité de la vie méditerranéenne et par des expériences musicales dans les genres du jazz, de la musique classique, de la soul et de la musique arabe traditionnelle. Son premier album, Ahlam, enregistré et mixé dans le célèbre studio français La Buissonne, contient des chansons en anglais, arabe et français. Ce sont des chansons pleines de grâce et d’émotion, nées d’une alchimie magique entre les membres du groupe. L’album porte le nom d’une des chansons. Ahlam’ signifie rêve en arabe.  Elle exprime un rêve personnel d’amour réalisé et un désir de paix dans le monde. « Il n’y a pas de beauté sans un concept de bonté » (extrait du chœur de la chanson).

L’album sort en août 2018 sur le label légendaire ACT et est acclamé par la critique :

« Un des albums de l’année » (The London Times),

« Un album immédiatement charmant,

« Un nom à surveiller » (The Evening Standard),

« Des inventions arabo-andalouses ingénieusement excentriques d’un groupe très original » (Songlines),

« Le temps de la NES est venu », etc.

En septembre 2018, la première mondiale de l’album a eu lieu au Berliner Philharmoniker.

Vidéo