Photo de concert de l'orchestre
24/09 2022
20:00 h
Swing, latin & more

Eupen Big Band remembering Jean-Marie Cerfontaine. Special Guest: Robert Jeanne

/ /

Depuis 1985, l'Eupen Big Band se produit sur de nombreuses scènes belges et étrangères avec un large répertoire jazzy composé de swing, funk et latino avec un peu de variété et de pop. Ça fait plaisir, ça sonne et c‘est l'image de marque de l'Eupen Big Band. Depuis sa fondation, l'orchestre a joué en Belgique, en Allemagne, en France, aux Pays-Bas, au Luxembourg et en Espagne.

En 1992, l’Eupen Big Band reçoit le titre d’un « orchestre avec distinction artistique exceptionnelle » de la Communauté Germanophone de Belgique et est depuis un des ambassadeurs musicaux de la Belgique de l’Est. Depuis 2017, l’orchestre joue sous la direction de Claude Remacle, tromboniste et chef d’orchestre de renommée bien connu dans le monde du jazz en Belgique.

Jean-Marie Cerfontaine

Jean-Marie Cerfontaine est né en 1951 dans la région de Verviers. Autodidacte, il a découvert la musique sous toutes ses facettes. Qu’il s’agisse de jazz, de variété, de rock ou de pop, Jean-Marie était à l’aise dans tous les univers et sur toutes les scènes. Son sens du style et ses improvisations l’ont fait apprécier et connaître au-delà des frontières de sa région natale. Depuis 1990, il faisait partie de l’Eupen Big Band et a marqué le son du groupe pendant plus de trois décennies. En outre, sa joie de vivre, son humour et sa fiabilité étaient à la fois une inspiration et une motivation pour de nombreux musiciens du groupe, mais aussi de l’extérieur. Fin 2020, il a quitté notre monde, gravement touché par le cancer et le covoiturage, pour retrouver d’autres grands noms du jazz au-delà des scènes locales.

Traduit avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite)

Robert Jeanne

Robert Jeanne est né le 27 avril 1932 à Liège. En 1949, il découvre le jazz grâce à la musique de Charlie Parker. Il fait ses véritables débuts en 1952 dans des orchestres amateurs. Vers 1955, il commence à jouer régulièrement avec le tandem Thomas/Pelzer en Belgique et en Allemagne.
En 1960, il forme avec Léo Flechet (p), Jean Lerusse (cb) et Félix Simtaine (drs) un quartette qui se révèle d’une longévité exceptionnelle, accompagnant Thomas et Pelzer à de nombreuses occasions, mais aussi des solistes changeants comme Chet Baker, Bill Coleman, Dizzy Reece, Dusko Gojkovich, Slide Hampton, etc… Avec ce quartet, il a participé à de nombreux festivals et tounois européens (Spa, Dunkerque, Viersen, Vienne, Zurich, etc.) et a remporté un premier prix à Beek en Donk (NL). En 1978, il a rejoint l’Act Big Band de Félix Simtaine. En 1980, il fait partie de Saxo Mille, une magnifique phalange de saxophonistes (Pelzer, Houben, Ruocco, Jeanne, Solbach) réunis dans un hommage à Jaspar/Thomas. En 1983, il enregistre son premier disque en tant que chef de groupe ( Second Live ) avec Léo Flechet, André Klénes (cb) et Stefan Kremer (drs). Petit à petit, son quartet se transforme avec l’arrivée de musiciens comme Pirli Zurstrassen, Erik Vermeulen, Sal La Rocca, José Bedeur et Frédéric Jacquemin. En 1992, un nouveau disque sort avec Mimi Verderame (guitare), Sal La Rocca (cb) et Frédéric Jacquemin (drs). En 1994, il rejoint le Chapuis Street Big Band et en 1996 l’octette créé par Mimi Verderame Jazz Addiction Band. En 1998, il participe au festival de jazz de Saint Louis au Sénégal en quartet avec Mimi Verderame, Sal La Rocca et Ivan Paduart (pn). En 1999, il a fait une tournée au Nicaragua avec le même quartet.

 

 

 

 

 

 

Vidéo