Wednesday, 12/06 - 20:00 h
Chudoscnik Sunergia & Cie Irene K présentent

TanzArt Festival

Le mercredi 12 juin àpd 20h, six compagnies présenterons des spectacles de danse dans des lieux surprenants de l'ancien abarroir. Vivez toute l'étendue de la danse contemporaine en une soirée!

La quatrième édition du festival de danse TanzArt s’étendra à l’ensemble du bâtiment du centre culturel Alter Schlachthof (ancien abattoir). Des compagnies de danse internationales présenteront un programme extrêmement varié, caractérisé par les cultures orientales et occidentales.

Le TanzArt Festival se compose de deux parties :
Dans la première partie, des danseurs solos, des duos et des petites formations traverseront les différentes salles de l’ancien abattoir, tandis que dans la deuxième partie, des spectacles de danse se présenteront sur scène.

HORAIRE :

Partie 1 : Représentations à travers l’ancien abattoir – 20:00

HALLE A : Compagnie Irene K. (B/D) – ¿Adonde – work in progress
KÜHLRAUM : Talia Beck (Israël) – Ma’atzama – Solo
SPEICHER : Compagnie de danse Giessen (D) – A La Deriva
KESSELRAUM : Rima Pipoyan (Arménie) – Femme avant la prise de décision – Solo

Partie 2 : Programme dans la grande salle de l’ancien abattoir – 21:30

Shenzhen Arts School (Chine) – Amitié et adieu
Ballet Koblenz (D) – Salve Regina
Compagnie de danse Giessen (D) – Metrocut
Shenzhen Arts School (Chine) – Charme de la silhouette
Compagnie Irene K. (B/D) – ¿Adonde – work in progress

 


AFFICHE :

1) Compagnie Irene K.

¿ADONDE, work in progress
La pièce explore les mouvements de ces corps épuisés et vibrants, attirés de loin mais accrochés au passé. Ces corps, déchirés entre le connu et l’inconnu, entre le trop et le pas assez, entre l’espoir d’atteindre l’autre monde, l’ailleurs, les autres et la peur d’avoir tort, de tromper et de souffrir encore. Allez ! Enfin, osez-le ! Après y avoir tant réfléchi.
Chorégraphie : Irene Kalbusch | Danse : Silvia Bastianelli, Marcia Liu, Nona Munnix, Manolo Perazzi, Karolina Kardasz, Anaïs Van Eycken | Voix : Guillermo Horta

2) Compagnie de danse Giessen

METROCUT de la soirée dansante « METROPOLIS-FUTUR DREI »
La soirée dansante Metropolis-Futur Drei s’inspire du classique de science-fiction Metropolis. Elle reflète des visions différentes de l’avenir et des possibilités de développement humain face aux progrès technologiques rapides.
Chorégraphie : Tarek Assam | Danse : Maria Adriana Dornio, Marine Henry, Chiara Zincone, Yusuke Inoue, Gleidson Vigne

A LA DERIVA, un duo de WAY COUNTES/CUENTOS DEL CAMINO
La tétralogie des duos de Cuentos del Camino est un hommage aux « gens ordinaires » en quête d’amour, de sécurité, d’espoir et de force.
Chorégraphie : Daniel Goldin | Danse : Marine Henry, Yusuke Inoue

3) Ballet Koblenz

SALVE REGINA de « The Dark Night of the Soul »
« La nuit noire de l’âme » décrit l’état dans lequel l’homme se trouve dans une crise de sens. Mais chaque nuit est suivie du lever du soleil, qui annonce le jour. Ainsi, la chorégraphie ne nie pas la gravité, mais la libère de sa pesanteur terrestre.
Chorégraphie : Steffen Fuchs | Danse : Ami Watanabe, Emmerich Schmollgruber

4) Rima Pipoyan (Arménie)

AVANT LA PRISE DE DÉCISION
Certaines femmes sont très précises dans leur prise de décision, mais cela ne change pas le trouble dans leur esprit. En quelques secondes, ils peuvent simultanément penser au passé et à l’avenir, aux problèmes quotidiens et bouleversants, à l’amour et à la haine, sourire et pleurer, être calmes et devenir fous en même temps et finalement, il semble que rien ne soit arrivé. C’est exactement la même chose avec cette héroïne, mais…
Chorégraphie et danse : Rima Pipoyan

5) Talia Beck (Israël)

MA’ATZAMA
Ma’atzama, un mot hébreu qui vient de « otzma » (pouvoir) et signifie nation ou pouvoir souverain. Mais le son crée une connexion avec le mot hébreu « pour lui-même » : atzma. Un personnage solitaire à une table, accompagné seulement d’une lampe, d’un ventilateur et d’un artisanat en papier, crée un monde riche avec des moyens minimalistes.
Chorégraphie et danse : Talia Beck

6) École des arts de Shenzhen (Chine)

AMITIÉ ET ADIEU
« Toi et moi sommes inséparables comme une personne et son ombre »
Les amoureux du sein célèbrent leur amitié avec le vin, tandis que les personnes en deuil boivent seules… Par la combinaison de la musique et de la danse, les émotions humaines sont exprimées.
Et peu importe l’humeur, le vin est toujours là.
Choreographie:Huang Qicheng |Danse : Chen Jun | Musique : Li Fanmo

CHARME DE LA SILHOUETTE
Des silhouettes lisses et gracieuses. Dans cette danse, le charme oriental unique des danseurs est mis en valeur. Les arts martiaux traditionnels chinois et l’opéra sont combinés avec le rythme de la danse moderne.
Chorégraphie : Huang Qicheng | Danse : Chen Jun

 

Vidéo

Autres événements