26/05 2021
20:00 h
Chudoscnik Sunergia et Irene K. présentent

TanzArt ostwest

Après avoir été annulé l'année dernière, le festival se tiendra finalement le 26 mai 2021. TanzArt ostwest animera la cour du Alter Schlachthof Eupen avec de la danse contemporaine sur la scène extérieure éclairée. Due à la météo, l'événement aura lieu sur la térrasse couverte.

TanzArt ostwest promeut conceptuellement la danse de scène et la mise en réseau des compagnies de danse d’Europe de l’Est et de l’Ouest. L’objectif du festival est de rendre visible aux artistes et au public les différents développements artistiques dans les différentes régions d’Europe. TanzArt trouve son origine dans un réseau auquel appartiennent le Stadttheater Gießen, le Theater Koblenz et la Compagnie Irene K. Les partenaires s’efforcent de favoriser un échange créatif entre les artistes et leur proposent un format d’échange à partir duquel de nouvelles connexions et coopérations naissent constamment.

Pour que le festival ait lieu à Eupen cette année, l’organisateur Chudoscnik Sunergia a développé un concept différencié en collaboration avec la Compagnie Irene K. L’arrière-cour du Alter Schlachthof à Eupen sera transformée en une scène illuminée et une sensation de théâtre adaptée à la situation sera créée. Le concept de cette année met également l’accent sur le caractère régional, l’objectif étant de renforcer les réseaux régionaux et d’offrir à nouveau une scène aux artistes régionaux après une longue période.

 

Au programme:

Avec le soutien de la TanzFaktur Köln, la chorégraphe et danseuse Saskia Rudat sera invitée. Sa pièce BRAINJOGGING invite le public à une séance de fitness mental dans laquelle elle se transforme de manière constante et inattendue d’une image à l’autre. La pièce rappelle la lecture automatique de YouTube, le défilement du feed de médias sociaux ou le zapping aléatoire des chaines de TV.

Dans DON JUAN – DIE ILLUSION DES EWIGEN, Tarek Assam, directeur artistique de la Tanzcompagnie Gießen, interroge l’identité de l’homme dans la perspective d’aujourd’hui. Le personnage principal devient un homme sensible et peu sûr de lui qui doit réaliser qu’il n’est plus le seul à posséder le « privilège » du désir actif : un processus sensuel de maturation.

La Tchekpo Dance Company, en collaboration avec Elisabeth Masé, présente DER MANTEL / THE CLOAK. Une œuvre d’art qui jette des ponts entre différentes cultures et sociétés. Les acteurs se réunissent autour d’une table et brodent un manteau en lin rouge épais. À travers des textes et des ornements qu’ils ont eux-mêmes conçus, ils définissent ce que la protection signifie pour eux.

Avec EMPREINTES, la Compagnie Irene K. reprend les dialogues que les pieds et les traces laissent derrière eux. Chaque pas est un voyage, un départ (in)conscient. Partir – souvent lié aux conflits et aux séparations, mais aussi à l’harmonie et à la joie. Où mène notre voyage ? Sommes-nous déjà arrivés à la fin ?